Clinique
Les Rosiers

Rechercher

Prévention des risques

L’organisation mise en place

La politique qualité et gestion des risques est portée par l’ensemble des professionnels et des médecins, sous l’impulsion du Directeur, avec le concours du Responsable Assurance Qualité.

Un Comité de Pilotage de la Qualité (COPIL) a pour mission de déployer, de suivre et de coordonner la démarche d’amélioration continue de la qualité et de la gestion des risques, mais aussi de développer un programme de gestion globale des risques et de coordonner les différentes vigilances sanitaires réglementaires (matériovigilance, pharmacovigilance, hémovigilance, biovigilance, infectiovigilance, réactovigilance et identitovigilance).

La gestion des risques est l'un des moteurs de la démarche d'amélioration continue de la qualité mise en place par la Clinique SSR Les Rosiers. Le groupe Ramsay Générale de Santé s'est également engagé à tisser des liens avec les associations de patients afin d’améliorer la qualité de l'information donnée aux personnes en matière de vigilances et de risques.

Des objectifs qualité-risques et des indicateurs de suivi permettent de nous évaluer et de progresser.

La prévention des risques à la Clinique SSR Les Rosiers

Dans le cadre de la prévention des risques en milieu hospitalier, l’organisation de l’établissement impose le respect de nombreuses règles d’hygiène et de sécurité, à la fois pour les personnes accueillies, mais aussi pour les professionnels de la Clinique. La prévention des risques repose en particulier sur l’adoption et le respect des meilleures pratiques d’hygiène. Ces pratiques sont formalisées sous forme de documents écrits (procédures, protocoles de soins) diffusés dans tous les services de soins et de rééducation.

Elles sont encadrées par un certain nombre de comités :

  • CME : Conférence Médicale d’Etablissement,
  • CODIR : Comité de Direction et pilotage de la démarche Qualité
  • CREX/COVIR : Comité de Retour d’Expérience, des Vigilances et des Risques,
  • CLIN : Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales,
  • CLUD : Comité de Lutte contre la Douleur,
  • CLAN : Comité de Liaison de l'Alimentation et de la Nutrition,
  • CRUQPC : Commission des Relations avec les Usagers et de la qualité de la prise en charge,
  • Comité d’éthique.

Le comité de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN)

Les engagements de l’établissement

En septembre 1995, la Clinique Les Rosiers a créé le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) qui a défini une politique coordonnée de maîtrise du risque infectieux chez les patients et les professionnels.

La lutte contre les infections nosocomiales, la promotion du bon usage des antibiotiques pour maîtriser la résistance bactérienne, la maîtrise du risque infectieux lié à l’environnement et la diminution des risques associés aux actes invasifs sont les priorités de l’établissement.

La Clinique Les Rosiers permet au CLIN, sous-commission de la Commission Médicale d’Etablissement (CME), d’élaborer, d’adopter et de mettre en œuvre un programme d’actions annuel permettant de prendre en charge ces priorités.

Le programme d’actions décline la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins, prévoit l’élaboration de protocoles de bonnes pratiques en hygiène hospitalière, l’évaluation des pratiques professionnelles, la formation du personnel, la communication, la surveillance épidémiologiques et le suivi des indicateurs.

La Clinique Les Rosiers a mis en place une démarche de gestion des risques infectieux avec l’identification des risques (a priori et a postériori) puis met en place les actions de préventions des risques, de récupération des défaillances et d’atténuation de leurs conséquences pour le patient.

Les moyens et compétences réunis pour satisfaire ces engagements :

  • Le CLIN élabore le programme d’action, les échéances de ces actions et leurs pilotes. Le CLIN rédige un rapport d’activité annuel.
  • L’équipe opérationnelle en hygiène hospitalière (EOHH) comprend un médecin détenant un DU d’hygiène hospitalière, une IDE référente en hygiène, la directrice des soins qui est coordonnatrice de la gestion du risque liés aux soins et des correspondants en hygiène. L’EOHH contribue à l’élaboration du programme d’action et le met en œuvre. L’EOHH assure la communication (procédures, résultats d’audit, surveillance …) à l’ensemble des secteurs d’activité.
  • Le groupe de gestion du risque infectieux identifie les risques a priori, évalue leur criticité et met en place les actions d’amélioration pour les prévenir.
  • Le CREX/COVIR analyse a posteriori les évènements indésirables graves liés au risque infectieux et met en œuvre le retour d’expérience et la communication.
  • Un service technique compétent pour l’entretien du réseau d’eau chaude sanitaire et de la balnéothérapie.

La prise en charge de la douleur

Le Comité de Lutte contre la Douleur garantit une prise en charge de votre douleur à chaque étape de votre hospitalisation. Les équipes médicales de la Clinique SSR Les Rosiers s’appuient pour cela sur des protocoles afin de prévenir, évaluer et soulager votre douleur.

La sécurité des biens et des personnes

La Clinique mène enfin un certain nombre d’actions portant sur la sécurité incendie, les accidents corporels (chutes, bris dentaires,etc.) et la prévention des pertes ou vols. Toutes visent à vous garantir un niveau de sécurité optimal lors de votre séjour au sein de l’établissement.